Vivre et vieillir en milieu rural

Mis à jour le 14/10/2022

Retour sur le 3 octobre 2022 à Vitteaux (21).

Signature de la Charte territoriale des solidarités avec les aînés entre la MSA Bourgogne et la Communauté de communes des Terres d’Auxois, en présence des partenaires et élus locaux.

"Vivre et vieillir en milieu rural est parfois perçu comme une épreuve. Sans faire l’inventaire des défis auxquels doit répondre la ruralité, une vision heureuse du vieillissement sur nos territoires ruraux est possible..." souligne Mauricette Besançon, administratrice de la MSA Bourgogne.

Comment bien aborder sa retraite, éviter l’isolement et la dépression, continuer à avoir du lien social ? Voilà quelques réflexions sur lesquelles la communauté de communes des Terres d’Auxois (CCTA) va se pencher pendant les trois années à venir.

C’est donc naturellement que la MSA Bourgogne s’est engagée aux cotés de la Communauté de Communes des Terres d’Auxois (CCTA) pour la mise en place d’une Charte Territoriale des Solidarités avec les Ainés. Issue d’une démarche partagée avec les élus et partenaires locaux, cette charte programme la mise en œuvre d’actions concrètes pour permettre à toute personne du territoire de vieillir dans de bonnes conditions.

Ainsi, des actions en faveur du lien social, de la promotion du bien vieillir, ou encore du soutien à une offre de services de proximité seront réalisées sur les différents secteurs de la CCTA (une enveloppe de 30.000 € allouée).

Pour l’action sociale et sanitaire de la MSA Bourgogne, il est important d’entretenir cette démarche collaborative avec les collectivités rurales afin de répondre aux besoins des habitants. Cet engagement se manifeste également financièrement car la mise en place de cette Charte a bénéficié de financements de la MSA Bourgogne et de la Caisse Centrale de MSA pour le montage du projet et la mise en œuvre des actions.

Le maire de Vitteaux, Bernard Paut, a ainsi accueilli, dans l’ancienne école maternelle, les élus des Terres d’Auxois, et Mauricette Besançon, à l’occasion de la signature de la charte des Aînés de Demain.
Après avoir déjà réalisé un diagnostic sur la petite enfance, la MSA et la CCTA se penchent donc aujourd’hui sur l’avenir des aînés du territoire.