Employeur : ce qui change en 2023

Mis à jour le 24/01/2023

Découvrez toutes les mesures applicables à partir de 2023.

 

Taux de cotisations et contributions sur salaires pour 2023

Les taux des cotisations et contributions sur salaires applicables au 1er janvier 2023 pour les employeurs de main d’œuvre agricoles sont disponibles

> Les taux de cotisations et contributions sur salaires pour 2023 

 

Minimum garanti, revalorisation du Smic et augmentation du plafond de la sécurité sociale  

Au 1er janvier 2023, le montant du minimum garanti est fixé 4,01 € et le Smic est revalorisé de 1,81 %. Le plafond de la sécurité sociale augmente lui de 6,9%

 > En savoir plus 

 

Unification des déclarations fiscales et sociales

A compter de 2023, une seule déclaration sera à réaliser pour déclarer ses revenus à l’administration fiscale et à la MSA. Cette déclaration fiscale et sociale unique remplace la déclaration des revenus professionnels (DRP).

> En savoir plus

 

Taux de versement mobilité applicables en 2023 

Retrouvez les changements de taux applicables au 1er janvier 2023. Cette contribution, destinée à financer les transports en commun, est versée par les employeurs avec au moins 11 salariés compris dans un périmètre de transport urbain. 

> Consultez les taux pour 2023 

 

Prolongation du dispositif Travailleurs Occasionnels / Demandeurs d’Emploi (TO / DE)

Le dispositif d’exonération TO / DE est prolongé de 3 ans, de manière transitoire, du 1er janvier 2023 au 31 décembre 2025. Il prendra fin au 1er janvier 2026 au profit de l’application de la réduction générale dégressive, dite RDF

 

Arrêt des dispositifs Covid

Plusieurs dispositifs mis en place lors de la crise Covid ne sont plus en vigueur en 2023. Il s'agit des dispositifs suivants :

  • Arrêt de travail pour garde d’enfants 
  • Arrêt de travail en tant que cas contact
  • Arrêt de travail suite à une arrivée sur le territoire français 

Seul le dispositif d’arrêt de travail pour une personne positive au Covid est maintenu. 

> En savoir plus